fbpx

Extraits de la biographie de Jean Bodin (1529-1596)

« Bodin s’intéresse à la démonologie à la suite de deux procès dans lesquels il a été appelé en tant qu’expert judiciaire, ce qui l’amène à publier en 1580 De la démonomanie des sorciers. Il y définit le sorcier comme celui qui vise à faire quelque chose par des moyens diaboliques, recherche ce qu’est la magie, se demande si les sorciers sont transportés en corps par les démons et s’ils peuvent changer les hommes en bêtes. »

« À un moment où les procès de sorcellerie battaient leur plein en Europe, Bodin affirme avec des arguments apparemment rationnels la réalité des pactes avec les démons, l’évocation des morts et la copulation charnelle avec les démons. Il croit aux loups-garous, aux assemblées de sorcières, au pouvoir qu’ont certaines personnes de “nouer l’aiguillette” de leurs ennemis pour les rendre impuissants ou de les tuer… »

« Pour identifier les sorciers, il encourage la délation et préconise la torture, l’objectif étant l’élimination en masse des sorciers, afin d’éviter la mainmise de Satan sur le monde. »

 

LA DÉFINITION DY SORCIER

Sorcier eft celuy qui par moyes Diaboliques fciemmét s’éfforce de paruenir à qulque chofe. L’ai pofe cefte définition qui eft necceffaire no feulemet pour entendre ce traité, ains auffi pour les jugemens qu’il faut redre contre les Sorciers, ce qui a efté obmis jufques icy de tous ceux qui ont efcrit des Sorciers. *

Extrait du livre De la démonomanie des sorciers de jean Bodin, 1580.

  • Le sorcier et celui qui par des moyens diaboliques s’efforce sciemment à parvenir à quelque chose. Cette définition est non seulement nécessaire pour lire ce traité, mais aussi pour les jugements qu’il faut rendre contre les Sorciers, ce qui a été omis jusqu’ici de tous ceux qui ont écrit à propos des Sorciers.