Histoire de la carte postale dans le monde


Pour nous aujourd’hui, il s’agit d’une photo ou une image au verso, et au recto se trouve une moitié pour inscrire l’adresse du réceptionnaire et l’autre moitié pour un court message, et finalement, un endroit pour apposer le timbre poste.

Mais avant…

La carte postale apparaît vers 1870 en Europe. À ce moment, elle est exclusivement délivrée par les organismes officiels, comme par exemple, l’équivalent de Poste Canada de l’époque. La technologie pour y ajouter une photographie n’existe pas encore. Sa mission première n’est aucunement touristique mais utilitaire.

Pour les gens, c’est un moyen économique de transmettre un court message souvent à l’intérieur d’une même ville. Par exemple, pour se donner rendez-vous à tel endroit tel jour. Ne pas oublier que le téléphone n’existe pas!

C’est ainsi que naît la carte postale. Pas d’image, le recto est l’endroit où on écrit l’adresse du réceptionnaire et au verso, trois ou quatre lignes pour le message. Il était interdit d’écrire un message sur ce recto et le nombre de mots étaient limités. Un peu sur le même principe que Twitter aujourd’hui qui a un maximum de lettres permit. Ainsi, le bureau réduisait le coût du timbre, rendant accessible à tous l’envoi d’un court message.

 

Les premières cartes postales en Europe. Sans image.

 

Vers 1890, un début de libération permet des images dessinés au verso. Le verso se divisa alors en deux, une partie pour l’image et une pour le message. Le recto resta semblable, réservé à l’adresse et au timbre.

Vint l’apparition de la photographie, et en même temps la privatisation de la carte postale. Cette révolution changea l’utilité de la carte. Avec la photo, elle se mît à voyager dans le monde en présentant des images du lieu de l’expéditeur. Mais attention! Le recto resta uniquement pour l’adresse et c’est sur le verso qu’on écrivait le message! La photo ne prenait qu’une partie du verso, donnant un peu de place à l’écriture. On nommait cette carte, « La carte nuage ».

 

Exemple de carte postale de type nuage. Vue de Roberval au début du siècle dernier.

 

Avec l’imprimerie accessible plus facilement et le monde naissant de la publicité, la carte changea encore une fois dans les années 1920 pour prendre la forme que nous connaissons aujourd’hui. C’est à dire que l’ancien recto est maintenant considéré comme le verso et c’est le verso qui est divisé en deux, laissant ainsi toute la place à la photographie, ou la publicité de l’entreprise.

Donc, si vous voyez passer des vieilles images de cartes postales avec le message sur la photo, vous saurez pourquoi. Car de l’autre côté, il n’y a que l’adresse du réceptionnaire.

REVENIR À LA BOUTIQUE !