Un autre trésor familial dévoilé!

Depuis un an, il m’est souvent arrivé de vous rappeler qu’il est toujours très intéressant, pour le bénéfice de tous, que vous preniez quelques minutes pour sortir vos souvenirs historiques familiaux et de les diffuser ici.

Malheureusement, je dirais, plusieurs croient que ces objets sont sans trop de valeur, et n’intéresseront pas les gens. Ceux qui croient ça ont vraiment tords, croyez-moi.

Depuis un an, plusieurs d’entre vous avez osés faire l’exercice, et au fil des mois, beaucoup de trésors ont été ainsi mis à la disponibilité du plus grand nombre. Je ne répéterais jamais assez qu’il est important de le faire, ici ou ailleurs!

Justement, un des lecteurs de ce site a osé, et il nous présente aujourd’hui son petit trésor. Son nom est M. Luc Tremblay.

Vous vous rappelez, un peu plus tôt cet été, M. Normand Laroche, grâce à cette même initiative, nous avait partagé des documents extraordinaires au sujet de son oncle, Armand Bolduc, qui avait fait le voyage jusqu’en Russie en tant que conscrit de la guerre 1914-1918?

Il semble bien que M. Bolduc n’avait pas été le seul à vouloir immortaliser cette aventure pour le moins spectaculaire.

Je veux parler ici de M. Edgar Boivin, natif d’Hébertville en 1896. M. Boivin était le grand-père de Luc Tremblay, qui a accepté de partager avec nous son petit trésor à souvenirs.

M. Edgar Boivin d’Hébertville, conscrit de la guerre 1914-1918

Entre autres objets, nous retrouvons un calepin de notes où M. Boivin raconte son départ de la région, et tout le périple qui le mena jusqu’en Russie. Comme les images sont nettes, vous pourrez facilement lire les notes de M. Boivin.

Aussi, divers objets de 1918 qui faisaient partie de son équipement militaire, comme un sac à dos.

Comme si cela n’était pas assez, voici un livre édité en 1918 à l’intention des soldats. Ce livre, qui de toute évidence a beaucoup servi, est une trouvaille, car il est fascinant!

Un gros merci à M. Tremblay pour son partage très instructif.

Vous avez de ces objets, qui ont une petite ou une grande histoire? Ne pas hésiter à les partager pour les faire connaître.

Vous savez où je suis!

Christian

Devenez diffuseur de notre histoire régionale en partageant ce texte:

Facebook

3 comments

Merci de commenter !

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.