Une carte de membre de l’Union Nationale de 1962!

Monsieur Pierre Ménard nous a fait parvenir ceci dernièrement. Dans ses souvenirs de famille, une carte de membre « toute neuve », et encore dans sa présentation originale, du parti politique Union Nationale, qui régna sur le Québec pendant très longtemps, grâce à Maurice Duplessis.

La carte appartenait à la grand-mère de M. Ménard, dame Marie Joseph Nadeau, du secteur Hébertville.

La carte en question date de 1962, moment où Daniel Johnson père était le chef du parti depuis quelques mois, et juste avant l’élection précipitée de 1962, remportée par Jean Lesage du parti Libéral, avec sa promesse de nationaliser l’électricité. Cette élection fut le point de départ de la révolution tranquille au Québec. En effet, après des décennies de régime Duplessis, on sentait que le Québec avait grandement besoin « d’ouvrir les fenêtres » pour laisser entrer de l’air frais.

Je ne sais pas s’il reste encore beaucoup de ces cartes de membres de 1962 de l’Union Nationale, mais si oui, il ne doit plus en avoir beaucoup, surtout dans sa présentation originale avec le mot du chef, et aussi bien conservée.

Soulignons au passage que lors de l’élection de 1962, le comté de Roberval fut représenté par un député de l’Union Nationale, M. Joseph-Georges Gauthier, de la région de Chambord. M. Gauthier est le père d’un autre politicien qui a fait sa marque dans la région, M. Michel Gauthier.

Merci à M. Ménard pour le partage, et si vous en avez d’autres de ce genre, ne pas hésiter!

Un commentaire

  • Hugues Doré

    Le.Georges Gauthier dont il est question dans l’article était le frère de ma grand-mere maternelle. Michel, fils de Georges et député PQ puis député et chef du Bloc a Ottawa est par conséquent mon petit-cousin. Je possède une carte de membre de l’Union nationale de 1964 ayant appartenu à mon grand-père. On y voit la photo se Georges Gaauthier, député de Roberval et aussi la photo du chef, Daniel Johnson.

Merci de commenter !

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.